Quelque(s) Chose(s)

[ textes images sons articulations ]

mardi 29 janvier 2013

(photo © Séverine Cousot)

 

D’une façon ou d’une autre, il faudra se déplacer, aller vers. Parce que, vois-tu, certaines choses vivantes – un arbre, un homme, une femme, un amour – se tiennent à un endroit précis. Il est aussi inutile de les chercher ailleurs que d’attendre qu’ils quittent leur histoire. D’une façon ou d’une autre, la façon importe peu, il faudra coïncider, croiser les ombres et les éclats, transformer le loin en près, ou en quelque chose qui n’existe pas.

< >