Quelque(s) Chose(s)

[ textes images sons articulations ]

ondes-particules

vendredi 11 novembre 2011

La terre semblait nue, comme nous, et nous avancions vers la mer.
Mais elle ne l’était pas, et nous trébuchons sur nos scaphandres oubliés, sur les peaux de nos mues et les épines d’autres récits ramenées par les vagues.

Toute lumière vacille – à un moment rendu par la nature – toute lumière vacille et revient, sous une forme ou sous une autre, c’est dans le sens du monde vivant, toute lumière semble vaciller – seuls nos regards se troublent. La clarté et la chaleur sont là, au loin ou au près, elles sont l’une et l’autre à disposition.

< >